Le mot du président

ASOFT devient une association importante dans l’environnement culturel nyonsais et nous nous en réjouissons. Ses 376 membres et ses salariés nous obligent à une gestion rigoureuse et prévoyante.

Je me suis efforcé au cours de l’année à animer dans cet esprit les bénévoles qui oeuvrent au quotidien pour la bonne marche de notre mini-société.

Le but que nous nous sommes fixé a été parfaitement rempli et respecté conformément à nos statuts et ce depuis plus de dix ans maintenant. Nous sommes, je vous le rappelle, au service du public que nous accueillons pour leur « enseigner » le mot n’est pas trop fort, l’usage de ces nouvelles technologies que sont l’informatique et ses applications.

La population de nos territoires a parfaitement compris la nécessité de se former à ces pratiques nouvelles et nous a fait confiance. Nous avons montré les besoins et nous y répondons dans la mesure de nos possibilités financières et humaines.

Si nous sommes l’une des plus importantes associations de ce type dans notre département et peut-être en France (dixit l’enquête de Cyber-Base de ces derniers jours), c’est que nous sommes « atypiques », c’est le terme employé et que nous avons su mobiliser nos nombreux bénévoles et intéresser nos adhérents.

Mais la route est longue et l’œuvre ne serait pas complète si nous n’étions pas vigilants et exigeants à la fois :

Vigilants dans la gestion, je crois que nous le sommes et nous l’avons montré par l’examen des comptes,
Vigilants dans la progression et l’innovation de nos pratiques qui doivent évoluer aussi vite que les technologies elles-mêmes.
Exigeants car nous ne pouvons plus nous contenter d’amateurisme, nous devons progresser pour ne pas être dépassé et décevoir ainsi nos adhérents qui ne demandent plus de « découvrir » mais de « réaliser ».

Cela passera forcément par des efforts financiers importants, d’embauche de salariés compétents, d’achat de matériel de plus en plus performants. Pour se doter de ces nouveaux moyens, ASOFT se lance dans des projets plus importants dont je vous ai entretenus. Porter ces nouveautés au plus près de nos communes, au plus près de nos populations, c’est répondre à l’attente de tous.

Nous sommes tenaces, n’en doutez pas, il nous faudra encore beaucoup d’efforts pour montrer que nous sommes sur la bonne route. Nous le ferons !

René Enguent

Président